MIAM

Recette d’un gâteau facile: le birthday cake!

Comme au yoga, niveau cuisine, j’aime bien me lancer des défis.
Et vu qu’avec ma moitié, nous avons une réelle passion pour la bouffe,
ça tombe hyper bien !

Bon… il est plus salé (cf. chronik des croquetas) et moi plus sucré.
Je me suis donc lancée le défi de faire un naked cake (ouai rien que ça!),
enfin plutôt birthday que naked d’ailleurs!

Je te vois venir, tu t’imagines ça :

(Mon superbe birthday cake 2017 réalisé par Céline de Fika)

Sauf que tu t’emballes un peu!

Je me suis d’abord lancée sur ce défi pour faire plaisir à ma copine Margaux
pour ses 25 printemps, J’avais envie de faire un gâteau aussi beau que bon…
Autant vous dire qu’il était très bon (lol).

Problème number one: Avoir le bon matériel!
Je n’avais pas de moules à génoise pour ce tout premier gâteau, j’ai donc fait
avec mes casseroles qui passent au four.
Sauf que voilà! ce sont des casseroles gigognes donc le gâteau n’était pas
vraiment de forme cylindrique.

Problème number two: Les bons ingrédients et la bonne recette!
Car il existe autant de gâteaux que de recettes.

La voici!

Pour la génoise:
Il te faut: du papier sulfurisé, une noisette de beurre fondu, 4 oeufs, 120gr de sucre en poudre,
120gr de farine tamisée, et c’est tout!

– Commencer par découper dans votre papier un rond du diamètre de votre moule, et une bande 5cm
plus haute que la hauteur de ce dernier. Tapisser votre moule avec vos découpes à l’aide
d’un peu de beurre fondu. Le démoulage? un jeu d’enfant tu vas voir!

– Si tu es comme moi et que tu possèdes un kitchenaid, cela va grandement te faciliter
la tâche! Car tu dois battre tes 4 oeufs et ton sucre à vitesse maximale afin de
blanchir ton appareil jusqu’à ce qu’il tripple de volume.

– A l’aide d’une maryse, incorporer la farine tamisée en plusieurs fois en soulevant
comme pour incorporer des blancs en neige.

– Et voilà! 40min au four à 180°C, tu piques avec une brochette pour vérifier la cuisson.

– Démouler « easy » le tout!

Le petit conseil ++ du pro: Aussitôt démoulée, envelopper la dans un film alimentaire
de façon bien hermétique et la mettre encore chaude au frigo, la condensation humidifira
la génoise qui restera moelleuse.

– Découper soigneusement en tranche pour incorporer la ganache, les fruits ou
ce que tu veux dedans.

!! Attention c’est l’étape dîtes « à la con » (soyons honnête) !!
Si tu coupes en travers c’est laid, et ça va ressembler à la tour de Pise…
Ce qui est évidemment le cas de mon gâteau!! (Et d’un coup tu vas comprendre
pourquoi de côté « naked » à disparu)

Passons à la ganache:
Il te faut : 250gr de mascarpone (la version familiale pour les gros), 1L de crême entière
(genre 30% de matière grasse, le gras le gras le gras!!! c’est ce qui fait monter la ganache),
de l’extrait de vanille, 120 gr de sucre glace (ça se mélange mieux), et du colorant en poudre
si tu veux faire un gâteau Bisounours.

Je ne vais pas te mentir, je n’ai pas cherché de recette en particulier, juste suivi
conseils de Céline de Fika.

– J’ai donc mis tout ces ingrédients donc mon kitchenaid et BIM!
Vitesse de plus en plus au max pour que le froid combiné au gras puisse faire
monter et figer la ganache. Le mieux c’est de mettre le bol au frais avant.

– T’as plus qu’à monter ton gâteau par couche et le recouvrir (entièrement
si t’as foiré comme moi ta découpe #QUICHE )
J’y ai mis de fraises fraîches coupées, un peu de sirop de fraise maison pour imbiber
la ganache et quelle reste moelleuse à souhait, et de la déco dessus.

!! Attention: bien attendre que la génoise soit entièrement refroidie pour faire le montage,
sous peine de voir ta ganache se liquéfier sous tes yeux !!
(le mieux étant de préparer tout ça la veille et de faire le montage le lendemain)

TAAADAAAAAA !!!

Tu peux laisser libre cours à ta créativité pour la déco, à manger ou juste pour faire jolie,
ça donne une autre dimension à ton gâteau. Ici des biscuits fraises et chocolat blanc,
qui cachent surtout la misère ah ah!

Je me suis relancée, quelques semaines plus tard, sur une version chocolat/Kinder bueno
avec une déco foot pour mon neveu de 5ans. Cette fois-ci, j’avais des moules adaptés.
(c’était vachement mieux avec dis donc!)
Ce n’était pas non plus une mince affaire mais c’était hyper bon!
Je te laisse kiffer et saliver!

A toi de jouer! N’hésite pas à m’envoyer tes jolies créations, à me les faire goûter même…
Vive la bouffe, vive les gâteaux… Et vive le gras!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *